Quel but de Max Beneux!

Toutes les personnes présentes à la Galerie auront eu le même constat: dommage que Crisnée n’a joué qu’une mi-temps. Battus 4-3 dans une belle bataille avec Couthuin, les Crisnéens auront malgré tout eu le mérite d’y croire grâce à un incroyable coup franc de Maxime Beneux à l’heure de jeu.

R.H.

À 25 mètres des cages de Kevin Laloux, le défenseur central décide de tirer du côté protégé du gardien couthinois. Et quel tir! Logé en pleine lucarne, le ballon était tout simplement «inarrêtable» et a provoqué de nombreuses exclamations de surprises dans les gradins, qui auront compris qu’ils venaient sans doute d’assister à l’un, voire le but de la saison. Malgré cette splendide égalisation, Crisnée n’a pas su aller chercher le moindre point en terres hesbignonnes. Les multiples absences, dont le tandem Leseur-Sprimont, suivi par la blessure prématurée de Maxime Marneffe ont obligé Damien Kremer à bricoler pour retrouver une assise offensive digne de ce nom. À partir de là, Il devient plus que compliqué de réussir à rester performant dans de telles conditions, même si les quarante-cinq dernières minutes ont prouvé que les Crisnéens étaient capables de faire mal aux plus gros calibres de la série. Il va falloir désormais attendre les prochains jours et la rencontre face à Warnant B pour voir si l’entraîneur condrusien aura la chance de retrouver un effectif complètement compétitif.