Surprise à Crisnée, Romain Kremer revient aux affaires

Le milieu offensif, qui avait décidé d’arrêter en février à cause de multiples blessures, est revenu aux affaires ce dimanche.

Romain HELAS
Surprise à Crisnée, Romain Kremer revient aux affaires
Romain Kremer a changé d’avis, il ne raccroche pas encore les crampons. ©Yves Bircic

Dans le football, parfois, il y a des retours qui surprennent plus que d'autres. Mais celui qu'on a vécu ce dimanche a vraiment étonné. Romain Kremer, qui avait décidé de raccrocher les crampons en février dernier suite à des blessures à répétition ces trois dernières années (rupture des ligaments croisés, syndrome des loges), a refoulé la pelouse pour une vingtaine de minutes dans le derby entre Crisnée et le Patro Othée. L'ancien Orétois, désespéré il y a de ça 7 mois, s'est même procuré une toute grosse occasion en fin de match, ce qui aurait pu permettre aux siens d'égaliser dans un scénario qui aurait été incroyable. Mais le principal est là, Romain est de retour, comme il l'explique: «Le football me manquait trop. J'ai donc décidé de recommencer jusqu'en novembre, où je me ferai opérer des mollets. Mon absence est estimée à plus ou moins trois mois. Mais le but est clairement de rejouer régulièrement quelques saisons. Je n'ai que 33 ans, j'ai encore de belles années qui m'attendent.» Concernant le match de dimanche passé, Romain Kremer ne s'attendait pas du tout à jouer. «En effet, j'ai d'ailleurs été repris par mon frère samedi soir un peu par hasard. Alors, quand il m'a demandé de m'échauffer et puis m'a fait monter en jeu, ça m'a fait bizarre, avoue le joueur. Enfin bon, dommage pour l'équipe qu'on n'ait pas réussi à égaliser. J'ai d'ailleurs eu une grosse possibilité en match, la mettre au fond m'aurait fait du bien. Ce n'est que partie remise, j'espère que l'on va faire un gros résultat face à Racour.»