Pas de deuxième titre sur le circuit pour Arnaud Bovy

Le Comblinois s’est incliné en finale du tournoi de Monastir, là où il avait été sacré en novembre 2019, face au local Skander Mansouri.

Florian Caspers
Pas de deuxième titre sur le circuit pour Arnaud Bovy
Même s’il a été défait en finale, Arnaud Bovy a livré une bien belle semaine en Tunisie. ©doc

Après un début d’année quelque peu délicat, qui l’aura vu se faire éliminer deux fois d’entrée de jeu, on sentait bien qu’Arnaud Bovy était en train de monter en puissance. Et cela se remarquait au niveau des résultats puisqu’il avait réussi à se qualifier pour le deuxième tour de ses deux derniers tournois 15 000$ à Monastir, en Tunisie.

Et cette semaine, tout s’est mis en place pour le Comblinois qui a franchi tous les écueils les uns après les autres, toujours à Monastir, sans perdre le moindre set pour se qualifier pour la quatrièmefinale en simple de sa carrière, après Monastir et Irpin en 2019, et Sharm el-Sheikh en 2021.Durant son parcours, l’actuel 733e mondial à l’ATP avait notamment écarté Filip Peliwo, ancien 161e mondial et encore présent dans le Top 400.

C’est donc sur le coup de 9h30 ce matin qu’Arnaud Bovy est monté sur le court tunisien pour y défier Skander Mansouri, le local de l’étape, et tenter de décrocher le deuxième titre de sa jeune carrière. Le début de match est assez équilibré et les deux joueurs remportent leur service. En tout cas, jusqu’à 3-2, moment choisi par Mansouri pour accélérer et breaker Bovy.

Mais le tennisman de 21 ans réagitaussi tôt et réalise le contre-break dans la foulée. Les deux joueurs remportent alors très facilement leur engagement sauf le Belge qui, alors qu’il est mené 6-5, voit son adversaire pousser sur l’accélérateur. Le frère de Margaux, Guillaume et Juliette parvient à sauver les deux premières balles de break et donc de set, mais la troisième lui sera fatale: 7-5 Mansouri, Arnaud Bovy concède ainsi la première manche de sa semaine.

La perte de ce premier set inflige un petit coup à la tête du Comblinois qui se fait breaker d’entrée et voit le Tunisien filer à 2-0. Bovy se procure alors deux balles pour recoller à 2-1 sur le service de son adversaire, mais les manque et voit Mansouri s’envoler à 3-0. Pas de quoi décontenancer le gaucher qui rehausse son niveau de jeu pour revenir à hauteur: 3-3. Et il ne s’arrête pas en si bon chemin puisqu’à 4-4, il parvient à breaker la tête de série numéro 7 du tournoi sur sa deuxième opportunité du jeu. Et c’est finalement sur un jeu blanc qu’il recolle à un set partout: 4-6.

Comme lors de la deuxième manche, c’est le Tunisien qui prend le meilleur départ dans le troisième set et s’envole très rapidement à 3-0. Mais cette fois, il n’y aura pas de retour pour Bovy qui voit les jeux défiler malgré une belle résistance. Le Comblinois concède un cinglant 6-0 dans ce troisième set et dernière manche et voit ses rêves de deuxième titre s’envoler après un combat de 2h10.

Grâce à cette finale, Arnaud Bovy va empocher des points qui vont le faire remonter au classement et a accumulé une bonne dose de confiance pour la suite de la saison!