GRAND ANGLE | «Changer le monde»: parcours et paroles de maraîchers wallons

L’une est psychologue de formation, l’autre travaillait dans le milieu du cinéma. Stéphanie et Sarah nous racontent leur parcours et les motivations qui ont poussé ces deux jeunes femmes à tout lâché pour devenir maraîchères.

GRAND ANGLE | «Changer le monde»: parcours et paroles de maraîchers wallons
Psychologue de formation, Stéphanie Charles a délaissé son activité professionnelle pour se recentrer vers le maraîchage. ©Romain Veys - EDA

Depuis maintenant sept ans, Sarah développe son activité sur les hauteurs de Comblain-au-Pont, dans le petit village d’Oneux, au confluent de l’Ourthe et de l’Amblève.