Les «sneakers», bien plus qu’une passion

Le trio de basketteurs Velden-Goémé-Bruls propose des chaussures uniques à la revente.

Didier DELMAL
Les «sneakers», bien plus qu’une passion
Les trois comparses ont la même passion. ©Doc

Tout basketteur qui se respecte fait très attention à ses baskets. Plus qu'un moyen de jouer qui se doit d'être confortable et sécurisé, les «sneakers», comme on dit aux USA, sont un objet de mode et d'appropriation. «On peut effectivement les personnaliser à l'infinie en fonction des marques et des modèles. Et ce ne sont plus que des chaussures pour jouer, ce sont aussi des chaussures de tous les jours et même des objets de collection», explique Romain Bruls, ancien joueur de Neuville parti cette saison à l'Étoile Jupille, en P1, et qui s'est rapidement passionné pour cet objet.