Mérule au CPAS: les travaux d'assainissement prennent plus de temps que prévu

La phase du décapage et du traitement fongicide n'est pas encore terminée. En partie parce qu'il faut déplacer un serveur informatique.

P.A.
 Quand les employés du CPAS retrouveront-ils leurs bureaux?  À Clavier, on ne s’avance pas sur une date.
Quand les employés du CPAS retrouveront-ils leurs bureaux? À Clavier, on ne s’avance pas sur une date. ©Heymans 

Sept mois après avoir fait l’objet d’une interdiction d’occupation pour cause de mérule, le bâtiment communal de la rue de la Gendarmerie, destiné au CPAS, fait toujours l’objet de travaux d’assainissement. Dans un premier temps, il avait été question d’une durée d’un mois pour les tâches liées au décapage et au traitement fongicide. Mais aujourd’hui, il apparaît que cette première phase du chantier, qui a démarré à l’automne, prend plus de temps que prévu.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...