Clavier: cela fait 30 ans qu’ils tirent la sonnette d’alarme

L’église Saint-Martin, de Borsu, se dégrade un peu plus chaque année. Au conseil communal de jeudi dernier, les conseillers communaux ont évoqué l’état difficile de l’église (l’estimation des travaux grimpe jusqu’à 250 000 €), mais aussi le projet de réhabilitation qu’a la majorité qui envisage une affectation autre, en partie ou totale.

C.Du
 Dans notre article de samedi, ce n’était pas la bonne photo de l’église que défendent Jacques Rulot et Francis Hastir.
Dans notre article de samedi, ce n’était pas la bonne photo de l’église que défendent Jacques Rulot et Francis Hastir. ©Heymans

"On est désolé que la Commune veuille terminer le dossier de cette façon" , explique Jacques Rulot, président de la fabrique d’église.Et il commente: "Cela fait 30 ans qu’on demande qu’on intervienne". L’église accueille toujours des paroissiens le dimanche. Oui, elle est en mauvais état mais "c’est l’extérieur qui est fort dégradé. Le parement extérieur est ainsi abîmé jusqu’au clocher. Il se laisse aller, mais ce n’est pas le cas à l’intérieur de l’édifice religieux." Rien n’a été fait depuis 30 ans?Depuis l’alerte lancée par les fabriciens? "Si, on a mis des tirants de consolidation il y a 20 ans. Mais depuis on attend."