Clavier en bonne situation financière

Les comptes communaux sont en excellente santé financière, une fois de plus: "La position est confortable", a commenté la directrice financière

L.C.

On constate toutefois que les recettes fiscales sont en diminution par rapport à 2020: les taxes additionnelles diminuent par rapport à l’an passé alors que les taxes locales augmentent. Le rendement par habitant des additionnels en 2021 s’élève à 518 € contre 554 € en 2020, une diminution essentiellement due au rendement au niveau de l’IPP puisque l’on passe de 350 € par habitant à 328 € en 2021. Les taxes locales restent constantes et représentent 84 € par habitant et par an. Le poids de la fiscalité dans l’ensemble des recettes représente 48%. Côté dépenses, on constate par rapport aux exercices précédents qu’elles sont en diminution. Celles liées au personnel brut diminuent de 4,7% et celles liées aux dépenses de dette de quasi 20%. Les dépenses de fonctionnement augmentent par contre de 15,4% et celles de transfert (en faveur du CPAS, de la zone de police et des fabriques d’églises) de 2,5%. La masse salariale présente une diminution de coût nette de 7% au niveau de la Commune. L’opposition "Ensemble" n’a pas voté en faveur des comptes. " Les chiffres ne sont pas mauvais, mais c’est une année un peu spéciale avec des subsides Covid et sur laquelle on ne peut pas se calquer, a-t-elle commenté. Nous ne voterons pas ce compte car nos visions sont différentes, nous n’avions d’ailleurs pas voté le budget ".