Un groupe qui aura des airs de La Clavinoise version 2019/2020

Pour se renforcer, Pierre Genard a fait appel à d’anciennes connaissances. Une recette qui peut fonctionner.

F.C.
Un groupe qui aura des airs de La Clavinoise version 2019/2020
Après Templiers et La Clavinoise, Anthony Bertels va donc connaître un troisième club dans le Condroz. ©Léva

Steven Frère, Maxime Martin, Quentin Perez, Guillaume Dupont, Guillaume Pessotto, Benoît Van Esch et Gaëtan Debens: pour peu, on pourrait croire que le Vyle-Tharoul cuvée 2022/2023 ressemblera trait pour trait au noyau clavinois d’il y a deux saisons. Ils seront ainsi sept, en en attendant peut-être d’autres, à avoir évolué ensemble à quelques kilomètres de Vyle-Tharoul dans un noyau qui avait été confectionné par… Pierre Genard! Et si on y ajoute Hugo Luca et Anthony Bertels, qui évoluent avec certains d’entre eux cette saison à La Clavinoise, on peut écrire que c’est un véritable noyau dur qui débarque chez les Verts.