Bernard Jadin n’est plus le coach de La Clavinoise

Après la débâcle subie dimanche dernier face à Hannut, le comité clavinois a tranché dans le vif: il s’est séparé de son entraîneur.

Florian Caspers
Bernard Jadin n’est plus le coach de La Clavinoise
Bernard Jadin n’a pas résisté à la lourde défaite encourue contre Hannut… ©Léva

On s’en doutait un petit peu tant les résultats depuis le début de la saison n’étaient guère brillants. Et le 0-13 infligé par Hannut dimanche dernier n’a guère arrangé les choses: une petite crise couvait dans l’équipe fanion de La Clavinoise.

Et cela s'est confirmé ce jeudi soir puisque Bernard Jadin a été limogé par les dirigeants condrusiens. Ceux-ci se sont en effet entretenus mercredi soir et ont prévenu leur entraîneur qu'ils se séparaient de lui ce jeudi en fin d'après-midi. « J'ai reçu un coup de fil vers 17h pour m'annoncer la nouvelle, souffle l'ancien T2 de Givry. Je dois bien vous avouer que je m'y attendais un peu. Mais cela reste une énorme déception car je n'ai pas pu mener ma mission à bien. J'étais pourtant très motivé après trois ans loin des terrains. Ce qui est dommage, dans le foot, c'est que c'est souvent l'entraîneur qui saute. Mais bon, j'accepte la décision et je la comprends. C'est dans la logique des choses. Le ressort était simplement cassé avec certains joueurs… »

Une réunion s'est d'ailleurs tenue ce jeudi soir entre les éléments du noyau et la direction. Suite à cette décision, Bernard Jadin devrait plus que probablement mettre un terme à sa carrière. «J'ai fait face à des mentalités comme je n'en avais jamais connu. En tant qu'entraîneur, on doit quand même être écouté et respecté, regrette-t-il. C'est triste de finir comme cela. Je n'ai rien contre le club, mais c'est plutôt une question d'incompatibilité d'humeurs et des divergences avec certains joueurs du noyau. »

En attendant de trouver une solution sur le plus long terme, c’est l’entraîneur adjoint Mike Raveau qui dirigera les Clavinois dimanche lors de la rencontre à Flémalle.