Bientôt dans d’autres communes?

Bois-et-Borsu n’est pas un cas isolé, puisque les deux autres implantations de l’école communale de Clavier hébergent également des cours similaires.

L.M.
Bientôt dans d’autres communes?
Sauvegarder le wallon, via les écoles, c’est l’idée de l’ASBL Walstrî. ©ÉdA – 50458879509

C’est l’association Walstrî, basée au Centre de la Marionnette de Saint-Nicolas, qui est à l’origine du projet, et qui fournit gratuitement l’ensemble du matériel pédagogique. L’année dernière, ses membres ont contacté le Plan de Cohésion Sociale (PCS) du Condroz, qui a tout de suite apprécié l’initiative, en lien avec ses missions d’accès à la culture et de maintien du patrimoine. «À Clavier, cela a très vite pris car il y avait déjà une base, avec une troupe de théâtre wallon et des tables de discussion», explique Melody Stilmant, du PCS. C’est elle qui a coordonné les contacts entre Walstî, les écoles et les bénévoles potentiels au sein de la commune. «Nous avons prochainement une réunion pour faire le point sur l’initiative. Si c’est positif, on proposera sûrement l’idée aux autres communes du PCS.»