Luc Remacle revient après six ans

Luc Remacle, après six ans d’absence au sein de la politique claviéroise, fait son coming back. « J’ai été échevin de l’Enseignement et de la Culture pendant 12 ans de 2000 à 2012 puis j’ai arrêté la politique un temps car mon travail à la centrale me prenait trop de temps.»

L’homme a désormais changé de fonction, et a donc décidé de se représenter. « Parce qu’il y avait beaucoup de choses pour lesquelles je n’étais pas d’accord avec la majorité actuelle», comme le hall, beaucoup trop grand pour la commune, avec une quote-part pour Ouffet qu’il trouve trop faible. Brigue-t-il un poste d’échevin? «Pas spécialement. Tout comme je ne souhaite pas être tête de liste. Si je suis présent sur la liste, c’est pour travailler pour la commune, pour offrir mon expérience au groupe. Mais j’estime qu’il y a d’autres personnes, plus jeunes, plus motivées, qui ont tout à fait leur place en tête de liste. »

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.