La Clavinoise profite

Les scènes de joie au moment des trois coups de sifflet final ne laissaient pas place au doute: La Clavinoise n’en revenait presque pas d’avoir battu Huccorgne.

Et pourtant, cette performance n’a rien d’un exploit pour les hommes de Francis Aimont tant ils prouvent depuis le début de saison que la reconstruction entamée en février dernier a tout d’un pari réussi. Et pourtant, une fois l’euphorie retombée, Francis Aimont restait prudent quant à la suite de la saison de ses ouailles. « Passer en tête maintenant, c’est bien, mais cela ne veut rien dire, calmait le coach. C’est en avril qu’on distribue les prix, il ne faut pas l’oublier. » Un discours qui semble bien ancré dans la tête des joueurs. «Il est clair que nous avons trouvé notre cohésion et que cela se voit sur le terrain, soulignait Loic Wagemans. Maintenant, il faut maintenir le cap car il est important de rester à cette place jusqu’à la trêve. Et on verra bien où cela nous mène en fin de saison.» En attendant, La Clavinoise profite.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.