Deux Claviérois lancent leur agence de com grâce à leur commune

Il y a un an, Martin Collignon et Gautier Maillen ont créé «Deux points», leur agence de communication. La Commune leur a fourni un local pour se lancer.

Sarah Janssens
Deux Claviérois lancent leur agence de com grâce à leur commune
Martin Collignon, Mikaël Rindone et Gautier Maillen travaillent désormais dans le zoning du WEX, à Marche-en-Famenne. ©ÉdA – 302394639642

«Nous touchons tout le bois possible, mais tout s'est toujours fait naturellement pour nous», sourit le très jeune Martin Collignon, tout juste sorti de ses études et déjà «project manager» et gérant de sa propre société de communication avec son ami Gautier Maillen. «Nous nous connaissions depuis l'enfance, mais c'est véritablement en 2015, via la Maison des Jeunes, que nous nous sommes rendu compte que nous faisions le même genre d'études», rajoute Gautier, 24 ans. L'un travaille dans le web, l'autre dans le «print», l'impression. Deux domaines différents mais complémentaires dans le domaine de la communication. «Nous avions déjà chacun nos "clients" et de fil en aiguille, nous nous sommes mis à travailler ensemble.» Ils travaillaient chacun chez eux ou l'un chez l'autre, en fonction. «Mais ça avait des limites. Alors on s'est dit qu'il serait bon de trouver un espace pour travailler ensemble. Nous avons alors proposé à la Commune de créer un espace de coworking dans notre ancienne classe primaire à Ocquier qui était inoccupée depuis la fusion de l'école primaire et libre d'Ocquier. Ça a tout de suite marché avec la Commune car les locaux étaient vides et ils cherchaient le moyen de les occuper», explique Gautier.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.