Bien connu à Ocquier

Roger Poncin vient d’une famille bien connue à Ocquier. Il est le fils de Francine Poncin, ex-échevine de la Commune de Clavier, mais aussi ancienne conseillère provinciale.

Il est également le petit-fils du créateur des ateliers Poncin, basés à Ocquier. Il avait une sœur, avocate à Liège, et une petite fille. Il travaillait dans le secteur de l’horeca. «Roger a beaucoup changé de boulot, mais il a toujours travaillé avec passion», explique Frédérique Remacle, présidente du CPAS de Clavier, sa cousine. Elle décrit son cousin comme un homme que tout le monde connaissait à Ocquier notamment parce qu’il était très impliqué dans les mouvements de jeunesse quand il était jeune. «On le reconnaissait à son rire, c’était quelqu’un de très spontané et de jovial », continue Frédérique. «Roger était dans la même école que mon épouse. Il faisait partie de la même bande de jeunes à Ocquier, raconte Damien Wathelet, Premier échevin à Clavier. On a beaucoup fait la fête ensemble. C’était un homme qui était apprécié de tous pour sa bonhomie. Il avait toujours un grand sourire, il aimait être avec les gens et les faire rire.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.