Dans cette commune du Condroz, un groupe de citoyens gère la piscine

À Ocquier, près de Huy, la piscine est gérée par des bénévoles et n’ouvre que l’été. Une organisation qui permet à la piscine de ne pas boire la tasse.

Raphaël Villafrate
Dans cette commune du Condroz, un groupe de citoyens gère la piscine
À Ocquier, s’il n’y avait pas un comité de vaillants bénévoles, le village perdrait sûrment un de ses centres d’attraction. ©ÉdA – 302043533567

Dans le village d'Ocquier, au cœur de la commune de Clavier, les villageois ont tous mis les pieds au moins une fois dans la piscine du village. «C'est le cœur du village pendant l'été, témoigne Kevin Postelmans, président du comité d'initiative. Nous sommes aussi l'une des très rares piscines publiques extérieures de l'arrondissement.» La piscine est gérée par un groupe de citoyens, organisé en ASBL. «Nous formons le comité d'initiative et nous veillons au bon fonctionnement de la piscine, précise Kevin. Nous sommes tous bénévoles.» Une piscine qui ne dispose pas d'horaires fixes. «Nous ouvrons tous les jours de beau temps en été. L'ouverture officielle a lieu aujourd'hui et tant qu'il fera beau, la piscine sera accessible jusqu'à la fin du mois d'août, voire au début de septembre.» Le reste de l'année, le lieu est inoccupé. Une bâche recouvre le bassin vide jusqu'en mai de l'année suivante.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.