L’école en sursis se met en valeur

Il manque encore six élèves pour l’année prochaine à l’école de Terwagne (Clavier). Ce samedi, on avait mis le paquet pour les portes ouvertes.

Raphaël Villafrate

L'école communale de Terwagne (Clavier) risque toujours de fermer ses portes à la rentrée prochaine. Depuis des mois, les enseignants mais aussi les élèves et leurs parents se mobilisent pour que de nouveaux élèves s'y inscrivent et que les activités continuent. Ce samedi, l'école organisait une journée portes ouvertes et on avait mis les petits plats dans les grands pour séduire les visiteurs. À l'étage du bâtiment, les deux classes étaient entièrement décorées. «On fait une petite exposition avec le travail des élèves de maternelles, explique Carine Prévot, institutrice maternelle. Les enfants ont passé trois jours dans une ferme et ils ont ensuite réalisé de nombreux bricolages sur ce thème.» Les enfants avaient également préparé du pain pour cette journée. «Nous sommes très fiers de montrer le fruit de ce travail et les enfants le sont tout autant.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.