«Les Jeux olympiques? Il est trop tôt pour y penser»

L’été 2012 restera à coup sûr comme un souvenir marquant pour Grégory Wathelet. Pour un athlète, quelle que soit sa discipline, participer à des Jeux olympiques a toujours une saveur particulière.

D.D.
«Les Jeux olympiques? Il est trop tôt pour y penser»
Grégory Wathelet en plein entraînement sur sa piste intérieure. ©Heymans

Encore plus lorsqu’il s’agit d’une première, comme ce fut le cas à Londres pour le Claviérois, qui s’était mis en évidence en rejoignant la finale en individuel.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.