La ferme-château de Bois a retrouvé son clocheton

La ferme-château de Bois a retrouvé sa tour. Ses architectes l’espèrent terminée d’ici quelques semaines. La suite sera pour octobre.

S.J.
La ferme-château de Bois a retrouvé son clocheton
La tour devra attendre quelques semaines avant d’être complètement habillée. Rien que la charpente pesait déjà trois tonnes. ©ÉdA – 301831099153

C'est une tour bien droite, flambant neuve bien qu'encore un peu nue que les habitants de Clavier ont découverte lundi, montée sur le socle de l'ancienne. Début février, les architectes du projet avaient démonté l'ancienne qui menaçait franchement de s'écrouler, la moitié des poutres soutenant le clocheton étant pourrie. La tour a ensuite été remontée à l'identique, une exigence de la Région wallonne qui veut garder le cachet du bâtiment intact. Et puis mise sur son socle en plusieurs parties ce lundi. Il sera désormais question de l'habiller. «Rien que la base de la charpente pesait trois tonnes. Ça, plus le poids des ardoises, ce n'était pas possible à monter en un seul morceau avec une grue, explique Laurent Gast, l'architecte en charge du projet. De plus, le bois, ça bouge, cela aurait probablement abîmé les finitions. » La tour sera donc probablement terminée d'ici trois semaines. Et pour la suite? «Nous ne commencerons la rénovation de la première aile qu'en octobre prochain, quand le dossier sera terminé. Les travaux seront faits d'une traite et devraient prendre deux ans. En attendant, nous réaliserons probablement des travaux d'égouttage. Nous aménagerons les abords et penserons aux voiries et au parking. » Pour rappel, vingt-trois appartements sont prévus dans le bâtiment existant. Une quinzaine de maisons individuelles verront également le jour sur le terrain qui jouxte la ferme, cela, à la demande du client.