Clavinoise gagne sur la fin

Ouffet 3 Clavinoise 4

A.R.

Clavier est bien plus dans la rencontre. Et mène logiquement 0-2. Avec deux beaux appels de Couclet. « Il profite du fait qu'Ouffet a joué à homme contre homme derrière » dit Ernaldo Fabri. «En début de seconde période, on s'est bien réveillé et on a sorti les meilleures minutes de la saison» dit Johan Grommen. Ouffet inverse complètement la tendance. Pour mener finalement 3-2. Clavier peut compter sur un monstrueux Couclet qui en plante deux autres. «Il y a une faute sur le 4e but, assure Grommen. Mais Couclet est bien parti à la limite…»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.