Le CLA et le CPS en perdition

Aucun élu pour le PS et un seul (Jean Bourguignont) pour le CLA. Les lendemains d’élections sont difficiles pour ces deux groupes.

Emmanuel Huet
Le CLA et le CPS en perdition
DSC_0014.JPG ©éda

Un des effets collatéraux de la victoire des IC dimanche et du siège supplémentaire glané par le Renouveau, c’est la désolation auprès des deux autres listes.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.