Clavier rattrapé sur la fin

Difficile déplacement de Clavier face à une équipe qui devrait jouer les premiers rôles. Les Bordeaux auraient dû finir le travail à 0-1. Un 0-1 consécutif à un superbe coup franc de John Couclet. Les visiteurs ont encore l’une ou l’autre possibilité pour faire la différence. «On a manqué de concrétisation même si je n’en veux pas à mes gars qui ont joué dans des conditions très difficiles » dit Ernaldo Fabri. Il reste à peine quelques minutes et Clavier perd un bête ballon devant sa défense. Ce dont profite Franco, l’ex Anthisnois, pour égaliser. «Le nul est logique» assure Laurent Lamoureux qui assure que le 1-1 n’est pas hors-jeu. A.R.

A.R.

Arbitre: M. Henin.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.