Saint Nicolas a préféré une bétaillère à son âne

Le grand saint passait samedi à Bois-et-Borsu. L'occasion pour les enfants de lui remettre leur liste de cadeaux et de recevoir des friandises.

David Dessouroux
Saint Nicolas a préféré une bétaillère à son âne
12772081 ©© EdA

Pour le plus grand plaisir des pe tits de Bois-et-Borsu, saint Nicolas faisait escale dans leur village samedi. Cette année, ce dernier ne se déplaçait pas dans sa traditionnelle calèche, mais dans une bétaillère tirée par un tracteur. «Ce nouveau moyen de locomotion est agréable. Mon âne dispose de foin au fond de la bétaillère», expliquait-il.

Dès 9h, le saint patron des écoliers commençait sa tournée. «Au total, 80 maisons et 130 enfants nous attendent.» Maison après maison, saint Nicolas, accompagné de Père Fouettard, s'arrête un moment pour voir si les enfants ont bien été sages. «Les enfants ont été très sages cette année», se réjouit le patron des écoliers. Ceux-ci méritent bien une récompense. C'est ainsi que chaque enfant reçoit un sachet de friandises et un cadeau. «Ce dernier varie en fonction de l'âge de l'enfant. Il y a des poupées, des petites voitures, des livres à colorier, des parfums, des gants de football... Les cadeaux sont vraiment variés», explique une membre du comité de village Bois-et-Borsu Bienvenue . Comme chaque année, ce comité très dynamique s'est occupé d'accueillir Saint-Nicolas dans leur village. «Il a fallu recenser toutes les maisons avec enfants et organiser le trajet. La dame qui s'est chargée de cela est postière. Cela aide», plaisante Manu Huet, également membre du comité.

Le prochain arrêt est prévu chez la famille Rulot. Baptiste, Flore, et leur cousin trépignent d'impatience. Le moment tant attendu est arrivé; saint Nicolas fait son entrée. Après une petite photo pour immortaliser l'instant, le grand Saint distribue friandises et cadeaux. Les trois enfants sont bien évidemment aux anges. Il est déjà temps de continuer la tournée. C'est à présent la famille Dodet qui ouvre sa porte à bras ouverts. Lucas, à peine âgé d'un an, ne semble pas plus impressionné que cela. Ses deux soeurs et son frère reçoivent à leur tour des friandises et un petit cadeau. Ces derniers n'oublient pas de remettre leur liste de cadeaux à saint Nicolas. Après un potage pour se réchauffer, la joyeuse bande quitte les lieux. Il est 16h30 et la tournée est loin d'être finie. «Il nous reste une petite vingtaine de maisons à parcourir.»