Les 500 ans du carillon fêtés à Notre-Dame

Notre-Dame des Récollets a fêté, samedi après-midi , les 500 ans du carillon à clavier. Avec une composition jouée dans plusieurs villes.

Cette année sont célébrés les 500 ans d'existence du carillon à clavier. L'occasion de le fêter et de mettre cet instrument sous les feux de la rampe. Ainsi, pour la première fois dans l'histoire, quatre associations campanaires, la NKV (Pays-Bas), la VBV (Flandre), l'ACW (Wallonie) et la GCF (France), unissent leurs efforts, redessinant ainsi les frontières des anciens Pays-Bas de l'an 1510. Et samedi, sur le coup de 14 heures précises, une même composition musicale sur tous les carillons de Belgique, des Pays-Bas et du Nord de la France s'est fait entendre. La même oeuvre a ainsi résonné sur tout le territoire des anciens Pays-Bas, berceau de l'art du carillon, mais aussi à Verviers, en l'église Notre-Dame des Récollets. Cette oeuvre a été composée tout spécialement pour ce 500e anniversaire par Geert D'hollander, carillonneur d'Anvers, Gand, Lier et Herentals. Il est considéré comme l'un des meilleurs compositeurs contemporains de musique pour carillon.

Marie-Madeleine Crickboom dans le haut de la tour

Dans le haut de la tour, c'est la Verviétoise Marie-Madeleine Crickboom qui est celle qui arpente le plus fréquemment le clocher, sans toutefois être la titulaire de ce carillon. C'est elle qui, sur le toit de Verviers, fait partager sa passion à l'ensemble des passants. Une passion qu'elle a à nouveau poursuivie ce samedi à l'occasion de ces 500 ans d'existence du carillon à clavier.G.B.