Un SMS menaçant depuis la prison

Condamné à fond de peine jusqu’en 2026, le détenu (un Cominois né en 1996) a menacé son ex pour une dette. C’est lui qui paie l’addition.

Catherine Dethine
Un SMS menaçant depuis la prison
sms ©EDA

La prison de Marneffe, le 6 juin 2020. C'est depuis sa cellule, vers 2 h 50 du matin, qu'un détenu (aux multiples antécédents) envoie un SMS au compagnon de son ex. En agissant de la sorte, il sait très bien qu'elle sera avertie. Le contenu est limpide. «J'ai pris 10 piges à cause d'elle. Je vais pas parler. Je vais tirer, mec!» Le souci? Une dette que l'ex aurait contractée auprès du papa du détenu. Quelque 40 000€, selon ses dires. L'homme reconnaît les faits mais nie avoir prémédité son geste.