Deux éoliennes en projet à Fernelmont

La SA Electrabel envisage d’ériger et d’exploiter deux éoliennes d’une puissance unitaire de maximum 3,3 MW ainsi que leurs auxiliaires à Fernelmont.

C.Du.
Deux éoliennes en projet à Fernelmont
Eolienne ©EDA

La demande de permis implique aussi une modification du relief du sol, l’abattage d’arbres, la création de chemins d’accès et d’aires de travail, ainsi que la pose de câbles électriques. La cabine de tête, elle, sera située sur Andenne. Une enquête publique est ouverte, elle se clôturera le 7 mai. Les communes de Héron et de Burdinne sont concernées. Parce que le projet n’est pas loin de leurs territoires respectifs. Les deux éoliennes sont prévues le long de l’autoroute, pas loin du zoning andennais Mécalys. «C’est du côté d’Hingeon, entre la sortie d’Hingeon et celle de Fernelmont, à équidistance», explique Éric Hautphenne, bourgmestre de Héron. Le collège héronnais n’a pas encore pris position, il doit encore étudier le dossier. Mais dans la pratique, «le principe, c’est que lorsqu’il n’y a pas de problème de covisibilité avec les projets éoliens sur les communes voisines, on leur laisse la liberté de se prononcer sur leur aménagement du territoire. Ici, c’est au-delà du zoning andennais. À première vue, il ne devrait pas y avoir de souci.» Le dossier est consultable dans les administrations communales, à Héron et Burdinne, sur rendez-vous.