Conseils communaux: la tentation d’un retour au présentiel pointe

La recommandation des conseils communaux en distanciel est prolongée jusque fin septembre. Mais, ça «cogite» dans certaines communes.

Frédéric Renson
Conseils communaux: la tentation d’un retour au présentiel pointe
À Wanze, on réfléchit à l’idée de réorganiser le conseil en présentiel sans pour autant déboucher sur un consensus à ce stade. ©Heymans Archives

Va pour un retour des conseils communaux en présentiel? La question commence à circuler dans les collèges des Communes qui, jusqu’ici, s’étaient dans leur grande majorité alignées sur la recommandation wallonne de maintenir l’exercice démocratique sous la forme de réunions à distance. Pour rappel, des décrets du 1er octobre étaient venus organiser la tenue des réunions des organes des pouvoirs locaux en conseillant l’option du virtuel (avec diffusion sur internet) jusque fin mars. Or, la crise sanitaire persistant, le parlement wallon a adopté, le 31 mars dernier, un décret prolongeant ces règles jusqu’au 30 septembre 2021. Le même principe du conseil communal en vidéoconférence prévaut donc toujours sans qu’il s’agisse d’une obligation! Ainsi, à Nandrin et à Burdinne, on n’a jamais fait le pas du virtuel par exemple.