VIDÉO | Stages et activités extrascolaires doivent (encore) s’adapter

Les dernières mesures concernant la jeunesse posent certains problèmes pour l’organisation des activités extrascolaires et des stages. Petit tour d’horizon sur l’arrondissement.

VIDÉO | Stages et activités extrascolaires doivent (encore) s’adapter
Aucune raison que les enfants soient victimes des contraintes imposées pour vaincre la pandémie. ©ÉdA
Caroline Viatour

Dorénavant, le Covid-19 arrivera à 15h30. Le nouveau protocole pour la pratique des activités extrascolaires chez les moins de 12 ans prévoit la réduction drastique des bulles qui passeront à 10 maximum. Ces nouvelles règles s'appliqueront jusqu'au 1er mars 2021. Du côté des organisations sportives et culturelles, c'est un sentiment mélangé entre incompréhension et colère. «On va devoir réadapter mais on met un peu de temps à digérer ces nouvelles mesures, débute Véronique Swennen, directrice de l'école de cirque de Marchin. Il y a beaucoup de décisions qui sont prises en dehors des réalités de terrain. Et puis il y a énormément d'injustice. Pour les activités données dans des académies telles que la musique, le théâtre ou la danse, c'est le protocole scolaire qui prévaut et donc il n'y a pas de limite à 10 enfants mais pas pour nous.»