Franquin: «Le basket me manquait»

La jeune Burdinnoise a repris les entraînements avec Liège Panthers ce mardi. Pour son plus grand plaisir.

D.D.
Franquin: «Le basket me manquait»
Julia Franquin a enfin pu retrouver les parquets. ©Yves Bircic

À 17 ans, Julia Franquin est un espoir du basket belge. Joueuse de Division 1 des Liège Panthers, la Burdinnoise porte aussi les couleurs de nos équipes nationales chez les jeunes. Une passionnée qui vit évidemment mal la privation de son sport. «C'est la première fois de ma vie que je reste autant de temps sans jouer. Le basket me manquait, nous confie-t-elle. Le plus difficile, c'est l'incertitude car il y a tellement de paramètres différents concernant une éventuelle reprise que nous ne savons plus comment nous positionner. »

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.