Urgence climatique: «On ne reste pas sans rien faire»

L’opposition PPB voudrait que la Commune déclare l’urgence climatique. La majorité estime avoir déjà beaucoup fait en ce sens.

Jean-Louis Tasiaux
Urgence climatique: «On ne reste pas sans rien faire»
Des actions ont déjà été prises, notamment via le Parc naturel, pour contrer le réchauffement climatique. ©ÉdA – 50480854107

Ça a commencé en 2016 avec la ville australienne de Darebin. Celle-ci déclarait officiellement l’état d’urgence climatique en votant un catalogue d’actions dans le cadre d’un plan d’urgence climat. Puis, dans la foulée, d’autres villes, d’autres collectivités s’y sont mises au Royaume-Uni, en France et même en Belgique. Dernièrement, le Parlement Européen, lui-même, a décrété cet état d’urgence climatique.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.