De retour en prison avec de l’héroïne

Alors qu’il revenait de congé pénitentiaire, un homme né en 1984 a été pris à deux reprises en possession d’héroïne, soit 0,4 gr le 8 août 2018 et 0,5 gr le 3 décembre 2018, à la prison de Marneffe.

C. Det.

Toujours détenu et refusant de comparaître, le prévenu a donc laissé à son avocat la (lourde) tâche de le défendre. Et celle-ci n’est pas mince.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.