Du bleu teinté de vert

Même s’il n’est pas le genre à courir toutes les manifestations politiques de son parti, à porter haut les couleurs libérales, le nouveau bourgmestre est apparenté au MR.

J.T.

«Dans ma famille, par tradition, on était pourtant davantage étiqueté PSC, explique Frédéric Bertrand. Mais j’estime que c’est le parti qui me correspond le mieux.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.