Un one-man-show à 17 ans

À 17 ans, Robin Golenvaux fait déjà rire des salles entières. Il a récemment présenté son one-man-show au Collège Sainte-Croix et Notre-Dame de Hannut. Un spectacle qu’il a écrit lui-même, avec l’aide de l’humoriste Véronique Gallo.

Julie De Pauw
Un one-man-show à 17 ans
©ÉdA – 401257260666

Très jeune, Robin Golenvaux, originaire de Burdinne, était déjà attiré par la scène. «J'ai commencé par faire du théâtre. J'aimais beaucoup l'interaction avec le public mais je sentais qu'il manquait quelque chose.» À 13 ans, Robin participe au «Voo Rire», un festival d'humour à Liège, et fait aussi la première partie de plusieurs humoristes comme Véronique Gallo, Manon Lepomme ou Fabian Le Castel. «Le seul en scène, c'est vraiment une liberté totale. Et c'est là que j'ai compris que l'humour, c'était vraiment mon créneau.»

Au fil de ses premières scènes, Robin rencontre l'humoriste hannutoise Véronique Gallo qui propose alors de l'aider. Lors de l'écriture de son premier spectacle «Arrêt sur demande »,ç Robin bénéficie donc des conseils avisés de l'humoriste. Et ce spectacle, Robin l'écrit avec comme fil rouge, un arrêt de bus. «Je prends le bus tous les matins et tous les soirs», explique le jeune Burdinnois, « J'ai donc contacté le TEC pour leur demander s'ils pouvaient éventuellement m'envoyer un panneau et ils m'ont finalement envoyé un panneau personnalisé.» Dans son spectacle, Robin incarne plusieurs personnages: une caissière, un coiffeur ou encore un chef de gare. Et après une première à succès au Collège Sainte-Croix et Notre-Dame de Hannut où il étudie, Robin compte bien persévérer. «Je veux continuer à développer mon spectacle et me roder dans de petites salles. Et j'espère un jour pouvoir en vivre. »