Le fils de Didier Reynders sur la liste MR à la Chambre

Le Burdinnois Nicolas Reynders (5e effectif) fait partie des six candidats de Huy-Waremme sur la liste fédérale du MR.

Frédéric Renson
Le fils de Didier Reynders sur la liste MR à la Chambre
Six candidats de Huy-Waremme se mêlent à la liste du MR à la Chambre qu’emmène le ministre Daniel Bacquelaine. ©Heymans

Six candidats issus de l’arrondissement de Huy-Waremme soutiennent la liste MR à la Chambre emmenée par le ministre sortant Daniel Bacquelaine. Sans surprise et fort d’un bilan personnel notamment alimenté par une très active présidence de la commission Justice, le Crisnéen Philippe Goffin rempile à une 3e place effective qui lui avait déjà souri en 2014. Autre bourgmestre à se présenter, le Claviérois Philippe Dubois en sera à son premier scrutin au niveau fédéral avec cette volonté de défendre les intérêts des communes rurales. Toutes familles politiques confondues, il sera d’ailleurs un des rares à représenter les 9 communes condrusiennes de notre arrondissement sur une liste fédérale. Pour la Hutoise Magali Dock, député régionale sortante, le challenge s’annonce corsé avec une 2e suppléance qui devra être portée par plusieurs vents favorables pour pouvoir siéger à la Chambre.

«Pas l’ambition de devenir ministre…»

Restent trois candidats vierges actuellement de tout mandat politique. C'est notamment le cas de la Saint-Georgienne Karima Safia (10e effective) qui incarnera l'ouverture multiculturelle en sa qualité de présidente de l'ASBL «Insoumise et dévoilée». La Waremmienne Annick Ruelle-Laloux (6e suppléante), après avoir apprécié la dernière campagne des provinciales, s'est remise à disposition du MR pour la joute fédérale. Enfin, et là c'est un nom qui «claque», le Burdinnois Nicolas Reynders hérite de la 5e place effective initialement promise au Hannutois Manu Douette (avant que Caroline Cassart ne l'embarque sur sa liste régionale). Une place de combat s'il en est pour le fils du ministre Didier Reynders puisque les réformateurs «liégeois» espèrent maintenir leurs 5 sièges au parlement fédéral. «C'est mon père qui m'a donné le goût du libéralisme et j'en suis fier, répond le Burdinnois qui sort de bonnes élections provinciales et qui est conscient de l'étiquette de «fils de» qui va à nouveau peser sur ses épaules durant la campagne. Je suis Nicolas. Sans me projeter, j'espère, comme lui, pouvoir porter des projets. On verra si je suis élu. Mais je n'ai pas l'ambition de devenir ministre…»

La liste MR à la Chambre

Effectifs: 1.Daniel Bacquelaine (Chaudfontaine) 2. Kattrin Jadin (Eupen) 3. Philippe Goffin (Crisnée) 4. Cécile Firket (Liège) 5. Nicolas Reynders (Burdinne) 6. Charlotte Guyot-Stevens 7. Julien Woolf 8. Melissa Trevisan (Seraing) 9. Philippe Dubois (Clavier) 10. Karima Safia (Saint-Georges) 11. André Blaise (Malmedy) 12. Marion Dubois (Herve) 13. Louis Maraite (Liège) 14. Françoise de Laminne de Bex (Neupré) 15. Katty Firquet (Liège)

Suppléants: 1. Mathieu Bihet (Neupré) 2. Magali Dock (Huy) 3. Michel Grignard (Verviers) 4. Anna Dodrimont (Aywaille) 5. Joseph Ponthier (Sprimont) 6. Annick Ruelle-Laloux 7. Jean-Claude Meurens 8. Laura Iker 9. Gilles Foret (Liège)

À lire dans L'Avenir Huy-Waremme de ce lundi, sur tablette, smartphone ou PC