Quand l’Oteppo abreuvait la côte belge

Le village d’Oteppe avait son eau de source, qui en plus d’approvisionner le château, était mise en bouteille et vendue jusqu’à la côte belge.

Jean-Louis Tasiaux

Nous sommes à Oteppe, tout près du petit pont qui enjambe la Burdinale. Ludo Maertens, le gestionnaire de l'Hirondelle, connaît le village comme sa poche. Il nous emmène en contrebas du pont vers un petit local sans fenêtre. «C'est là qu'est récoltée l'eau de source et de là, on pompe l'eau vers le domaine de l'Hirondelle… C'est aussi ici, dans ce petit local que six à huit personnes mettaient en bouteille l'Oteppo».