À Braives, le ressort est cassé

Steve Bawin, le capitaine braivois, a pris la parole après la déroute subie face à Ougrée. Et le message est clair: Braives doit se ressaisir.

Florian Caspers
À Braives, le ressort est cassé
Les Braivois iront-ils au tour final? Rien n’est moins sûr. ©Yves Bircic

Pas facile de passer à l'interview après avoir reçu une gifle 0-7 des œuvres du leader. Et pourtant, le capitaine braivois ne s'est pas défilé, assumant le brassard qui lui entoure le biceps droit. "Je suis content de parler quand on gagne. Je dois aussi assumer dans des situations comme celles-là", opine Steve Bawin.