Braives a joué avec le feu, mais ne s’est pas brûlé

Faute de concrétiser leurs occasions, les Braivois ont souffert, mais s’en sont sortis grâce à Dylan Knuts. Huccorgne - Braives : 1 - 2

F.C.
Braives a joué avec le feu, mais ne s’est pas brûlé
Les Braivois ont souffert avant de s’imposer. ©Heymans

«Ils vont finir par me tuer.» Cette phrase, prononcée par Jofray Hella dans notre direction juste après le but libérateur de Dylan Knuts, résume à elle seule l'état d'esprit qui animait le camp braivois après la rencontre, finalement remportée au forceps.