Braives rêve toujours de l’élite provinciale

Avec un noyau encore plus qualitatif que l’année dernière, les Braivois auront de solides arguments à faire valoir dans la course au titre.

Florian Caspers
Braives rêve toujours de l’élite provinciale
Ce noyau braivois version 2021-2022 a fière allure. Et surtout, il déborde d’ambitions. Le titre, c’est peut-être bien pour cette année. ©Yves Bircic

Comme d'habitude, au moment de présenter son équipe fanion à la presse, Olivier Orban s'est lancé dans une petite analyse de la série dans laquelle elle évolue. Et il ne tourne pas autour du pot: Braives aura de belles ambitions pour l'année à venir. «La course au titre est d'ores et déjà lancée. Et pour moi, elle va concerner cinq équipes: Hannut, Momalle, Braives, Ougrée et Verlaine B. Mais ce championnat de P2 va être très difficile, ce sera un combat chaque semaine.» Oui, Braives pense donc au titre. Oui, les Braivois ont envie de retrouver la P1, une série au sein de laquelle ils n'auront passé qu'une saison, en 2018-2019.