Wallons-Y avait démarré en force

Avec quatre victoires en cinq matchs, les hommes d’Éric Boon auraient pu prétendre à une belle place finale. Dommage!

Florian CASPERS
Wallons-Y avait démarré en force
Fallais devra faire sans Kruyts. ©Yves Bircic

S'ils ne font pas toujours beaucoup de bruit dans notre arrondissement, les Fallaisiens bossent bien depuis quelques années. Montés en Division 3 en même temps que leurs compères de Marseille Wanze, les coéquipiers d'Amaury Hauteclair auraient pu jouer un rôle dans le haut de tableau cette saison. «C'est vrai que nous étions bien partis avec quatre succès en cinq matchs, reconnaît Éric Boon. On ne s'y attendait pas car la préparation n'avait pas été bonne. Mais nous n'avions pas d'ambitions démesurées, on voulait simplement jouer les trouble-fête.»