Une plateforme solidaire pour stimuler l’entraide entre personnes

Berloz incite à la solidarité en mettant en relation les citoyens. D’ailleurs, on cherche encore des bénévoles.

Jimmy Beltrame
Une plateforme solidaire pour stimuler l’entraide entre personnes
Faire ses courses, promener son chien, se rendre à la pharmacie… pas simple en période de quarantaine. ©Richard Villalon – Fotolia

Faire des courses, promener le chien, se rendre à la pharmacie… Ces tâches pourtant simples s'avèrent nettement plus compliquées à réaliser en période de confinement. Notamment pour les personnes isolées, fragilisées, mises en quarantaine ou ces travailleurs qui, sur le «front», manquent de temps, manquent de tout. C'est pourquoi la Commune de Berloz a mis en place une plateforme solidaire à vocation de mettre en contact «aidants» et «aidés». «La personne qui a besoin d'aide pour faire ses courses, se faire livrer ses repas ou encore rompre l'isolement, peuvent le signaler à la Commune. Notre agent chargé de centraliser tout cela s'occupe ensuite de mettre en relation les personnes», explique Béatrice Moureau, bourgmestre de Berloz.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...