Créer du lien avec les livreurs

Humainement parlant, recevoir un repas sain avec le sourire du livreur est déjà un acte réconfortant en soi. Cela fait à peine deux semaines que Véronique Lefèbvre est affiliée et pourtant, le passage régulier de Marc est toujours un moment d’échange court mais ô combien précieux.

C.C.

"La première fois qu'il est venu, je lui ai demandé son prénom et je lui ai dit que moi, c'était Véro. Quand il est revenu, il m'a lancé un grand "Bonjour Madame Véro!"", explique la dame ravie.