Plastiques agricoles: les agriculteurs passeront à la caisse

Intradel arrête de prendre en charge les coûts concernant les plastiques agricoles non dangereux. Ce sera donc aux agriculteurs de payer.

V.R.
Plastiques agricoles: les agriculteurs passeront à la caisse
Auparavant prise en charge par Intradel, la collecte des bâches agricoles sera supportée par les agriculteurs. ©Manand, Kévin

Ce vendredi soir, au conseil communal d'Anthisnes, il a notamment été question de la mise en place d'une redevance sur la collecte et le traitement des plastiques agricoles non dangereux. «Jusqu'en 2020, la collecte de ces déchets se faisait via les parcs à conteneurs, détaille Michel Evans, échevin de l'Environnement. Les coûts étaient pris en charge par Intradel.» Mais ce n'est aujourd'hui plus le cas. «On va donc adopter une redevance entre 2022 à 2025.» La Commune compte continuer d'appliquer le principe du pollueur-payeur. «Le montant qui nous sera réclamé sera refacturé aux différents agriculteurs en fonction de la quantité de déchets qu'ils auront déposée au parc à conteneurs.»