PHOTOS| Un tout nouveau studio d’enregistrement à Anthisnes

Si quatre enregistrements de Berode ont eu lieu au Studio Gam à Waimes (+ À lire | Berode: le Comblinois se lance en solo), le dernier s’est déroulé à Anthisnes, dans le tout nouveau Studio B de Jérôme Baum, qui a réalisé de ses mains cet outil pro. «C’est notre ingénieur du son pour les tournées de Dalton Telegramme, explique Quentin Maquet. Il est super-consciencieux, méticuleux et il a fait de son studio une pépite de technologie et d’acoustique.» Jérôme Baum, 37 ans, a ouvert son studio en novembre, une sacrée aventure pour l’Anthisnois, qui a pris cinq ans pour aménager son annexe dans la grange de sa maison, à Vien. «J’ai suivi une formation d’ingénieur du son à la SAE à Bruxelles. Puis j’ai travaillé dans un gros studio d’enregistrement à Waimes, avant de me lancer comme freelance. Je fais beaucoup de live. En achetant ma maison, j’avais déjà ce projet de studio en tête. Il y a cinq ans, j’ai commencé et je tenais à tout faire moi-même, du gros œuvre jusqu’aux finitions, en passant par l’installation du matériel sono. J’ai également suivi une formation en acoustique. Le confinement m’a permis d’accélérer les choses. L’avantage, c’est que je connais mon studio et mon matériel sur le bout des doigts. Je maîtrise totalement l’outil.»

S.L.

Il dispose aujourd'hui d'un studio pro de 70 m2 réparti sur deux niveaux: salle d'accueil, cabine de prise de voix, studio pour les grands groupes (qui sera bientôt opérationnel) et pièce de mixage. «Esthétiquement, j'ai volontairement mêlé l'ancien et le moderne. Les poutres de la grange se mêlent au bois, à la pierre, au tissu… C'est aussi très lumineux, cosy, un studio dans lequel on se sent à l'aise. Je ne voulais pas un bunker.» La première artiste à avoir fait confiance à Jérôme, c'est la chanteuse belge Noa Moon, venue enregistrer les voix pour son prochain titre. Berode et un groupe pop electro ont suivi et il espère que le bouche-à-oreille va fonctionner pour la suite. «Ce studio convient aussi bien pour les petits projets que pour les gros groupes ou pour un album complet. Quel que soit le style de musique. C'est une belle aventure qui commence…» Une bonne nouvelle aussi pour la musique en province de Liège, qui ne compte pas beaucoup de studios de ce niveau-là…