Le chef de corps de la police Meuse-Hesbaye passe à la police fédérale à Namur

Le chef de corps de la zone de police Meuse-Hesbaye, Jean-Pierre Doneux, passe à la police fédérale à Namur. La place à Amay va bientôt être officiellement vacante.

Catherine DUCHATEAU
 Jean-Pierre Doneux quitte définitivement la zone de police Meuse-Hesbaye.
Jean-Pierre Doneux quitte définitivement la zone de police Meuse-Hesbaye. ©ÉdA – 21325161378  archives

La zone de police Meuse-Hesbaye va officiellement lancer la procédure pour recruter un nouveau chef de corps. La raison ? Son chef de corps, qui était détaché à Namur depuis quelques semaines, y restera définitivement. Jean-Pierre Doneux devient d’adjoint au DirCo, le directeur-coordonnateur, au sein de la police fédérale de l’arrondissement de Namur. Il y sera responsable du service Sicad, le service d’information et de communication d’arrondissement. Le Sicad est né de la fusion du centre d’information et de communication provincial (CIC), qui réceptionne et traite les appels d’urgence 24h/24, et du carrefour d’information d’arrondissement (CIA), centre névralgique de la gestion de l’information policière. Jean-Pierre Doneux avait quitté la zone de police Meuse-Hesbaye, qu’il avait réintégrée il y a quelques semaines après une longue absence mais non plus comme chef de corps. Difficile pour lui, qui est commissaire divisionnaire, d’être dans une fonction moindre, ne correspondant pas à son grade. Il a alors été détaché à Namur pour être l’adjoint du DirCo. La fonction était libre. Lorsqu’elle a été officiellement ouverte, il a passé les examens et a été retenu.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...