Personne portée disparue à Amay: la police fédérale lance un appel à tout qui l’aurait vu

Un Amaytois à mobilité réduite est porté disparu. Les forces de l’ordre ont fait appel à un hélicoptère pour appuyer leurs recherches. La police fédérale a lancé un avis de disparition.

Caroline Viatour
Personne portée disparue à Amay: la police fédérale lance un appel à tout qui l’aurait vu
©EdA

Hier en milieu d’après-midi, la Commune d’Amay a reçu plusieurs appels de citoyens s’inquiétant de voir passer un hélicoptère au-dessus de leurs habitations. Jean-Michel Javaux, le bourgmestre, a confirmé qu’il s’agissait d’une demande de la police pour rechercher un Amaytois porté disparu.

"On ne sait pas si c’est depuis hier soir ou ce matin mais les forces de l’ordre n’ont toujours retrouvé cette personne qui a des problèmes de mobilité. Ils ont donc décidé d’appuyer les recherches avec un hélicoptère. Il ne s’agit pas d’une évasion de la prison de Marneffe comme pensent certains citoyens. Mais je peux comprendre que c’est toujours inquiétant de voir voler un hélicoptère à basse altitude. Pour l’heure, nous espérons surtout retrouver la personne portée disparue."

A la requête du parquet de Liège, la police fédérale a alors lancé un avis. Précisant que la personne en question s’appelle Rudi Coulouse. Ce mardi, il était aux alentours de 5h40 lorsque cet Amaytois de 53 ans a quitté son domicile de l’avenue de Dieuze, à Amay. Il ne s’est ensuite plus manifesté. Rudi Coulouse mesure environ 1m80, il est de corpulence forte et il a les cheveux rasés. Il a une moustache et une barbe naissante. Au moment de sa disparition, il portait un gilet noir à capuche, un pantalon noir et une écharpe grise.

Que toute personne qui a vu Rudi Coulouse ou connait l’endroit où il se trouve contacte les enquêteurs via avisderecherche@police.belgium.eu ou encore via le numéro gratuit 0800/30 300.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...