Amay’n’toi s’installe aux Maîtres du feu

Vendredi, l’espace festif temporaire Amay’n’toi sera inauguré à Ampsin. Bars, beach-volley et animations y sont attendus.

Frédéric Renson
 Hier, Stéphane Debuyck (au centre) et ses jobistes entamaient l’installation du site d’Amay’n’toi, dont l’aire de beach-volley au pied des anciens silos.
Hier, Stéphane Debuyck (au centre) et ses jobistes entamaient l’installation du site d’Amay’n’toi, dont l’aire de beach-volley au pied des anciens silos. ©eda renson

À peine son événement du P’tit Oui clôturé à Ben-Ahin, Stéphane Debuyck (Chez Janinne) a mis le cap avec son équipe sur Ampsin et le site des Maîtres du feu que la Commune d’Amay lui met en location durant une bonne partie de l’été. Car c’est déjà ce vendredi que l’espace festif Amay’n’toi sera inauguré pour une occupation ininterrompue jusqu’au 5 septembre."En parfaite collaboration avec les autorités communales, on s’arrête à ce moment-là pour ne pas faire doublon avec les Amaytoises et pour repenser la configuration du site des Maîtres du feu dans l’optique de notre festival de clôture qui aura lieu du 13 au 18 septembre, précise l’organisateur, ayant tenu compte du caractère industriel du site ampsinois pour en repenser les espaces qui, avec les tables, mange-debout et transats, pourra accueillir 500 à 600 personnes.Je fonctionne toujours ainsi quand j’investis un lieu. Sans trop en dévoiler pour réserver la surprise à nos visiteurs, on va ainsi utiliser une partie des containers du P’tit Oui. Mais ce ne sera pas la même chose. Je tiens à ce qu’un événement ne ressemble pas à un autre. D’ailleurs, le P’tit Oui a été différent à chaque fois.Cela donnera l’effet d’un petit îlot pour que les gens aient un petit coin de paradis près de chez eux. Ma priorité est de leur offrir un maximum de convivialité."