Permis déposé pour la piscine à Amay

Organisatrice de stages pour enfants, l’ASBL Centre de formation sportive a racheté les deux bulles du tennis d’Amay pour y bâtir une piscine, une salle polyvalente et des appartements. Le permis est déposé.

Frédéric Renson
 À terme, les bulles du Tennis club d’Amay vont disparaître avec, à gauche, le bâtiment avec la piscine et, à droite, l’immeuble à appartements.
À terme, les bulles du Tennis club d’Amay vont disparaître avec, à gauche, le bâtiment avec la piscine et, à droite, l’immeuble à appartements. ©- bureau andre ehx

Après le rachat des deux bulles du Tennis club d’Amay, l’ASBL Centre de formation sportive (CFS) avance dans son projet d’y développer une infrastructure cadrant avec son "core business" d’organisatrice de stages extrascolaires pour enfants (de 3 à 15 ans) à Bruxelles, Wavre, Huy, Amay et Verlaine notamment. "Nous comptons raser les deux bulles vétustes pour y construire à la place un premier bâtiment qui abritera une piscine avec vestiaires au rez-de-chaussée et, à l’étage, une salle polyvalente et une conciergerie, détaille Vincent Francis, le fondateur de l’ASBL aux racines brabançonnes (Bierges). Un deuxième immeuble avec 6 appartements est prévu à côté, mais en ce qui concerne celui-là, nous en revendrons le projet à un promoteur avec le permis une fois acquis."