Amay’n’toi aux Maîtres du feu d’Ampsin ne sonne pas la fin du P’tit Oui à Ben-Ahin

Stéphane Debuyck (Chez Janinne) avance dans les préparatifs de son événement aux Maîtres du feu cet été et maintiendra le P’tit Oui à Ben-Ahin.

Frédéric Renson
 Cet été, les organisateurs de l’Amay’n’toi comptent animer les Maîtres du feu dans le même esprit familial qu’au P’tit Oui, qui est bien maintenu à l’agenda hutois.
Cet été, les organisateurs de l’Amay’n’toi comptent animer les Maîtres du feu dans le même esprit familial qu’au P’tit Oui, qui est bien maintenu à l’agenda hutois. ©Éda renson

L’annonce de la location des Maîtres du feu d’Ampsin par Stéphane Debuyck pour y organiser des animations ponctuées par un festival de quatre jours cet été avait laissé craindre aux habitués du P’tit Oui qu’il s’agissait d’une délocalisation pure et simple de l’espace festif à l’arrière du zoning de Ben-Ahin. Le Hutois, patron de l’établissement Chez Janinne, est aujourd’hui en mesure de les rassurer. "Il aura bien lieu du 24 juin au 8 août sous une mouture différente de l’été dernier où nous avions dû composer avec les règles de distanciation, confirme le Hutois. L’horaire a été adapté après concertation avec le bourgmestre, Éric Dosogne, et l’échevin Étienne Roba. Le P’tit Oui sera ouvert en semaine jusque’à 22h et certains week-ends jusqu’à 2h du matin quand il y aura des animations. Je peux déjà annoncer un blind-test le 30 juillet et deux concerts les 8 juillet et 5 août. L’année dernière, le P’tit Oui avait drainé 40000 personnes."