Permis accordé pour les logements à l’église d’Ombret

Le Hutois Hans Dedecker obtient le feu vert définitif pour transformer l’ancienne église d’Ombret, tombée en ruines, en appartements.

Frédéric Renson
Permis accordé pour les logements à l’église d’Ombret
Voici le profil qu’aura l’église d’Ombret, une fois le projet immobilier concrétisé. Hans Dedecker a son permis en poche pour le faire. ©Doc Triangulum

L'avenir de l'ancienne église d'Ombret, tombée en ruines, vient d'être scellé par le collège communal d'Amay, ce mardi. Hans Dedecker, qui avait racheté l'édifice au printemps 2019, obtient le permis qu'il convoitait pour y développer du logement. Cette réaffectation prendra la forme de 20 appartements (de 1 à 4 chambres), tels que dessinés par le bureau d'architecture Triangulum. "Ce dossier a été rondement mené en collaboration avec les autorités amaytoises, se félicite le Hutois. Tout le monde y trouve son compte. Notre projet est porteur pour le quartier. On m'a laissé entendre qu'un autre projet d'appartements pourrait y voir le jour en face. C'est une très bonne chose. C'est positif pour tout le monde."

Hans Dedecker insiste également sur la vingtaine de parkings prévus dans le projet ainsi que la liaison cyclo-piétonne qui sera créée en collaboration avec la Commune dans l'idée de reconnecter le quartier au pont d'Ombret. "Mon boulot, maintenant, est de rassembler les entrepreneurs. On ne se fixe pas encore de date pour le début du chantier, mais j'espère bien que cela sera déjà en 2022."