À Amay, la déception est de mise mais rien n’est perdu

Amay espérait vivre un championnat tranquille mais il est loin de cet objectif. La lutte pour le maintien est plus que jamais son actualité.

J.B.
À Amay, la déception est de mise mais rien n’est perdu
Les Amaytois sont dans une position plus que délicate actuellement. ©Heymans

La saison 2018-2019 marquait le retour d'Amay en P2 après un cycle de vingt-trois ans en première provinciale. Le club mosan se donnait alors trois saisons pour retrouver l'élite, mais trois saisons plus tard, dont une il est vrai amputée par la pandémie, c'est la relégation en P3 que le cercle mosan essaie d'éviter. "La déception est donc bien présente à mi-championnat", entame le directeur sportif Pascal Faniel.